Proteines

Accueil du site > Protéines et musculation

Protéines et musculation



« Pour bien grandir, il faut bien manger », on ne le répètera jamais assez dans le monde du bodybuilding et de la musculation, mais c’est un conseil qui n’est pas toujours suivi à la lettre. Quand on veut augmenter sensiblement le volume de ses muscles, il faut revoir son alimentation afin qu’elle s’accorde aux nouveaux besoins de ses tissus musculaires. Sinon comment passer de 100 à 120 kg si on garde le même régime alimentaire qui convient à un poids de 100 kg ? Impossible sans une alimentation digne de ses objectifs.

Alimentation et masse musculaire

Certains professionnels du bodybuilding n’adhèrent pas totalement à ces faits quelque peu ambigus, ils persistent à garder leurs régimes qui se limitent parfois à 3500 calories/jour et 200 grammes de protéines. Mais le résultat est là, ou plutôt n’y est pas ! A quoi bon se tuer à la tâche dans des exercices quotidiens à la salle, pour ne gagner que 2 à 4 kilos de masse musculaire à la fin de l’année ? Pour garder une forme parfaite tout au long de l’année, c’est très bien, mais pour pourvoir concurrencer les mâles alpha de la salle de gym, alors il faut apprendre à passer plus de temps à table, même lorsqu’on n’a plus faim.

Rôle des protéines dans la construction musculaire

Alors voilà, l’ingrédient principal sur lequel on doit se concentrer dans cet objectif, c’est la protéine. C’est le composant principal dans la construction des tissus musculaires, il doit donc être consommé en adéquation avec ses objectifs de gain de masse. Les exercices à la salle ne seront alors que le déclencheurs de son effet générateur de masse. Travailler ses muscles ne les fera donc pas augmenter de volume si l’environnement de développement adéquat n’y est pas.

Pourquoi alors voit-on tant de passionnés qui se tuent au travail sans résultat apparent en termes de développement de la masse musculaire ? C’est bien sûr à cause d’un régime alimentaire inadéquat. Pour maximiser l’efficacité de son travail à la salle, il faut tout simplement augmenter ses apports en protéines jusqu’à 4 fois le poids qu’on a en objectif. Exemple : pour passer de 100 à 120 kg de poids, il faut prévoir quelques 450-480g (120*4) de protéines dans son alimentation quotidienne.

Ce n’est certes pas aussi facile de calculer que de satisfaire ses futurs besoins en protéines, et on aura toujours besoin de techniques et de régimes spécifiques qui garantiront que les besoins en protéines soient quotidiennement satisfaits. Il faut quand même garder à l’esprit que les apports journaliers en protéines ne dépassent pas les 50% en préparations liquides et shakes, les autres 50% viendront d’une alimentation saine et équilibrée, même si les préparations liquides semblent souvent offrir la solution miracle et la plus pratique à cet objectif d’apport quotidien en protéines.

Suivre la vie du site RSS 2.0 - Boutique Protéines